FR

Bonne Fête nationale à tous les Belges

Fête nationale : du brusseleir et des belgicismes dans Les Aventures de Tintin

Ce mercredi 21 juillet 2021, les Belges célèbrent leur patrie. Cette date anniversaire est la commémoration du serment prêté par Léopold Ier, premier roi des Belges, le 21 juillet 1831.
© Hergé - Moulinsart 2021

Du "belge" dans Les Aventures de Tintin

Du brusseleir en stoemelings dans l’oeuvre d’Hergé… Autrement dit, l’œuvre d'Hergé est truffée de bruxellois. En effet, l’auteur utilisait ses connaissances dialectales, acquises de sa grand-mère marolienne, pour créer des noms de personnages, de lieux ou encore des langues imaginaires.
Plusieurs auteurs proposent des traductions du vieux syldave, du bordure, du bibaro ou encore de l’arumbaya sur base du "brussels vloms" (le dialecte flamand de Bruxelles) et quelques références au wallon.
Il est bien connu que la devise de la Syldavie "Eih bennek, Eih blavek", traduite dans l'album par "Qui s'y frotte s'y pique", tire ses origines du flamand de Bruxelles. En outre, cette phrase signifie "J'y suis, j'y reste" puisque "Hier ben ik, hier blijf ik" se traduit littéralement par "Ici je suis, ici je reste".
Les traductions de Jean-Jacques De Gheyndt révèlent une richesse insoupçonnée de la création hergéenne. Prenons pour exemple son analyse du texte en vieux syldave du manuscrit dans l'album Le Sceptre d'Ottokar, lequel se termine par ces mots : "Dâzsbíck fällta öpp o cârrö".
Le Sceptre d'Ottokar. © Hergé - Moulinsart 2021
Dâzsbíck fällta öpp o cârrö
  • bink (bv.): type, garçon (synonyme de peï);
  • fällta = (nl.) valt : tombe (le –a final créant l'imparfait);
  • cârrö = (fr.) carreau, carrelage, sol;
La traduction devient alors selon Jean-Jacques De Gheyndt : "(et) le type tomba sur le sol".
Mais vous n'êtes pas au bout de vos bell(g)es surprises ! Des belgicismes, les vrais de vrais, se trouvent également dans Les Aventures de Tintin.
Dès les premiers albums, notre héros national utilise des mots ou expressions bien de chez nous : une "clinche" pour désigner une "poignée", "je me suis saisi" pour exprimer sa surprise ou encore le "souper" pour le "dîner"...

Tintin au pays des Soviets © Hergé - Moulinsart 2021

Tintin au pays des Soviets © Hergé - Moulinsart 2021

Tintin au Congo © Hergé - Moulinsart 2021
Quelques belgicismes se laissent encore découvrir au fil des pages. Sauriez-vous les dénicher ?

Le Crabe aux pinces d'or © Hergé - Moulinsart 2021

Objectif Lune © Hergé - Moulinsart 2021

Le Secret de La Licorne © Hergé - Moulinsart 2021

L'Affaire Tournesol © Hergé - Moulinsart 2021

L'Île Noire © Hergé - Moulinsart 2021

L'Île Noire © Hergé - Moulinsart 2021
En avez-vous relevé d'autres ?
Bonne fête à tous et vive la Belgique !
Réponses
  • (1) "C’est fort bon", "fort salé" : fort devant un adjectif signifie "très". D'ailleurs cette expression existe aussi en France, mais n’est presque plus utilisée;
  • (2) "Vous ne le croyez pas ? Moi bien" : signifie "moi oui, moi si";
  • (3) "Parlophone": dispositif acoustique électronique interne à un immeuble, placé à l’entrée et dans une ou plusieurs pièces de celui-ci, afin d’en contrôler l’accès à l’aide d’un ouvre-porte. En France, le terme interphone est plus souvent utilisé;
  • (4) "Sonne-moi pour me dire quoi" : sonner signifie appeler au téléphone;
  • (5) : "À tantôt" : contrairement à la même expression du nord-ouest de la France, tantôt n’est pas obligatoirement "l’après-midi", mais signifie simplement "plus tard";
  • (6) : "Wagon" prononcé WOUAAGON (/wa.ɡɔ̃/): dans le langage ferroviaire, un wagon désigne un véhicule remorqué destiné au transport de marchandises, par opposition à une voiture qui s'applique au transport de personnes. En Belgique, le terme "wagon" est indifféremment utilisé pour les deux types de transport;
À découvrir à ce sujet dans la Boutique Tintin en ligne :
Tintin chez les Belges
Tout est belge dans Tintin, mais Hergé s’est ingénié à brouiller les pistes, à déguiser les noms des personnages et des rues, à gommer les marques de bières, de voitures, de motos, à réinterpréter les paysages ou les patois de Bruxelles, de Flandre et de Wallonie… Préfacé par Philippe Geluck, « Tintin chez les Belges » est un livre inédit, hors commerce, au parfum de Sabena, de moules à gaufres et de Syldaves à l’accent bien de chez nous.
Tintin chez les Belges - Éditions Moulinsart © Hergé - Moulinsart 2021
2 commentaires
ou pour écrire un commentaire.
tintainedddt
25/07/2021 à 13:43
En suisse aussi on utilise wagon pour les trains
alfred12345
21/07/2021 à 20:38
I will read a lot of Tintin!
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Désolé, ce pseudo est déjà pris...
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
8 caractères minimum
8 caractères minimum
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語