FR

Comparaison n'est pas Tintin !

Une vieille histoire de rivalité


Pourquoi toujours opposer Tintin à Spirou ? Comparaison n'est pas raison... Il est si facile et tellement dans l'air du temps de jouer sur les différences et l'opposition de prétendus clans: les tintinophiles versus les spirouphiles, les tintinologues et les «Hergéens» contre les spiroulogues et les «Franquinistes»! Cet automatisme vendeur et quelque peu primaire résulte plus de l'existence, au départ, de deux magazines  -  le journal Tintin et Spirou - que de deux personnages ou deux auteurs que tout opposerait !


Après-guerre, et grâce à l'aide américaine, Dupuis relance les rotatives et le journal Spirou renaît alors que le journal Tintin n'en est qu'à ses premiers balbutiements. La concurrence acharnée que se livrent les deux maisons d'édition (Dupuis pour Spirou et Le Lombard pour le journal Tintin) va permettre à des nouvelles générations de lecteurs de «s'affronter» ou de se distinguer: on s'abonne à Tintin ou à Spirou?



Cette marque d'identité ou de fabrique trouve aussi son prolongement dans le monde de la BD avec la création de deux écoles: celle dite de «Bruxelles» formée autour du père de Tintin et celle dite de «Marcinelle» où le journal de Spirou est imprimé.


Deux lieux, deux écoles et, aux dires de certains, deux ambiances qui seraient diamétralement opposées: l'une sérieuse et dans la retenue, l'autre portée sur la blague et l'esprit potache. Il est alors facile de poursuivre dans cette vue de l'esprit et d'opposer cette fois les personnages eux-mêmes : Tintin à Spirou qui eux n'ont rien revendiqué à ce sujet, pas plus que leurs auteurs d'ailleurs.



Passons à autre chose


À l'occasion de l'anniversaire de Spirou (75 printemps) n'est-il pas temps de poser la question sur la pertinence de cette question de «rivalité» entre le petit groom et le petit reporter ? Ce phénomène, engendré à l'époque par des maisons d'édition concurrentes, a-t-il encore sa raison d'être ? La réponse est non. Une conviction renforcée par le fait que ces monuments de la presse pour jeunes (Dupuis et Lombard) font à présent partie du même groupe. Ne serait-il pas temps de s'arrêter à l'essentiel : l'existence de deux personnages emblématiques de la bande dessinée, témoins privilégiés du génie de création des Belges en matière d'imaginaire.
Dans cette période où les médias se délectent de la moindre polémique et de tout ce qui peut diviser les gens, tentons de faire preuve d'un peu d'originalité en chérissant cette apparente diversité. Une diversité magnifiquement incarnée par deux personnages de fiction que beaucoup nous envient à l'étranger. Cessons de fustiger l'opposition des styles et des tempéraments et penchons-nous sur une vraie question : la bulle, un art de penser?
+ Lire : le livre d' Hugues Dayez Le duel Tintin-Spirou


Chaque personnage de BD insuffle un état d'esprit, une manière de vivre, une personnalité qui permet au lecteur de se chercher, de se déterminer voire de se dépasser. Cette force créatrice est d'autant plus importante que la BD s'adresse surtout et avant tout à la jeunesse qui par définition regarde vers l'avant. Tous les personnages de BD participent à leur façon à cette quête de l'imaginaire, à cette volonté d'aller de l'avant, à la création d'un cadre (ou d'une case) qui donne un sens à la vie, transcendant le simple domaine de la lecture et des clivages caricaturaux qui pourraient s'y coller. On peut-être à la fois tintinophile et spiroulogue !



Union sacrée autour du neuvième art


La gué-guerre Spirou-Tintin voulue par les poilus de la BD est un temps révolu. Le temps efface les futilités et s'attache à la quintessence de la vie multiforme. Tintin, Tif et Tondu, Spirou, Bob et Bobette, Lucky Luke, Blake et Mortimer, Buck Danny, Alix, Corentin, Jerry Spring, Gil Jourdan, les Schtroumpfs, Astérix, Benoît Brisefer, Yoko Tsuno... et tous les autres personnages qui suivront, connus ou moins connus, participent à la création magnifique d'un fabuleux kaléidoscope d'histoires, de connaissances, d'humour, d'humeurs, d'expérience vécues, de pensées d'écoles qui a contribué à ce que nous sommes devenus au fil de nos lectures: Gaston, Tournesol, Zorglub, Nestor ou le Grand Schtroumpf !



Qui est le plus grand ? Qui est le premier de classe ? Peu importe ! Le premier de classe n'est-il pas toujours détesté ? Chaque personnage a sa place dans le panthéon de la BD. Les jeunes enfants, n'étant pas encore conscients ni véritablement responsables de leur avenir se nourrissent plutôt d'exploits que de plans de carrière. La prise de conscience de soi venant avec l'âge, les jeunes et les moins jeunes sont amenés à établir des comparaisons futiles pour se rassurer. Le propre de l'adulte est de déterminer sa place par rapport à l'autre et d'analyser la réussite de ses congénères, fussent-t-ils de papier.



Le plus grand, le plus beau, le plus fort ? M'enfin !


Alors Tintin est-il le plus grand ? À l'échelle planétaire, No sé ! Toujours plus grand, toujours plus vite, est-ce là un but en soi ?...La fraternité ou l'amitié ne sont-elles des valeurs plus durables ? Tintin n'a jamais dit qu'il était plus grand ou plus fort que Tchang. Il n'aurait jamais dit non plus qu'il était plus brillant que Spirou. C'est en cela que Tintin est vivant. Il inspire ces valeurs par dessus tout et par delà les décennies. Son «géniteur» lui-même n'est pas tombé dans le piège de la comparaison.



Hergé avait dit de Franquin : "Quand je vois un Franquin, par exemple, je me dis : "Mais comment peut-on nous comparer ? - Lui, c'est un grand artiste, à côté duquel je ne suis qu'un piètre dessinateur" " (Numa Sadoul - ouvrage Tintin et moi aux éditions Casterman.).


Chacun doit trouver sa voie et ses modèles parmi toutes les représentations que le monde de la BD nous offre.....Et elles sont nombreuses, variées et si riches dans leur diversité !!!
Pas encore de commentaire
ou pour écrire un commentaire.
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Désolé, ce pseudo est déjà pris...
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
8 caractères minimum
8 caractères minimum
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語