FR

Allo ! Bruxelles ? Ici Rawhajpoutalah !

Tintin en Inde
Tintin est allé deux fois en Inde (Les Cigares du Pharaon, Le Lotus bleu et Tintin au Tibet). Entre ces deux voyages, 26 années se sont écoulées. Dans Les Cigares du Pharaon et Le Lotus bleu, Tintin voyage dans une Inde coloniale et a la chance de séjourner dans le palais du maharadjah de Rawhajpoutalah. Le caractère exotique de ce décor de l'Inde britannique est parfois le fruit de l'imagination d'Hergé qui n'hésite pas à indianiser des mots comme « karabouya » (friandise anisée appréciée à l'époque en Belgique) et « Céroux » (village du Brabant wallon où Hergé avait une maison) pour créer de toutes pièces une ligne de train entre Arboujah et Sehru. Back to India avec Tintin au Tibet, où Tintin, Milou et le capitaine Haddock font un «stop over» à New Delhi et jouent aux touristes dans l'attente de leur avion pour Katmandou.
C'est pratiquement la seule fois où Tintin s'aventure, par deux fois, dans un pays. Ce bis repetita montre l'attachement d'Hergé pour ce pays. L'Inde marque les esprits et la méditation est au cœur de l'Inde. Tintin au Tibet révèle la croisade intérieure qui saisit le créateur : «L'équilibre du corps ne peut être retrouvé que si l'esprit trouve son apaisement.» (Ph. Goddin, Hergé, Lignes de vies, Ed. Moulinsart, p. 659). Pour toucher cette grâce, Tintin (et Hergé) va goûter aux philosophies orientales dont l'Inde n'est pas étrangère.
Hergé en Inde
Au début des années 70, Hergé lui-même est attiré par les charmes du Levant. Ce voyage ressemble étrangement à celui entrepris par Tintin quelque quarante années plus tôt ! Dans une lettre du 1er avril 1973 adressée à Fédéric Tuten, Hergé écrit : «Fanny et moi quittons Bruxelles le mardi 10 avril pour New Delhi, Hong-Kong, Taipeh : nous sommes invités par le gouvernement chinois de Formose à passer une semaine ou deux. Sur le chemin de retour, nous nous rendrons en Thaïlande et visiterons certaines parties de l'Inde. Nous serons de retour à la fin du mois de mai».

Copyright F.R.

Copyright F.R.

Copyright F.R.
Hergé a été en Inde ! Il a passé trois jours à New Delhi à l'aller mais au lieu de finir son périple par l'Inde comme prévu, il change de cap et se décide d'aller à Bali près du détroit de Lombok... là où a disparu l'avion de Carreidas ! Bali est, à l'instar de l'Inde, une société hindouiste.
Carnet de route
Nous invitons nos lecteurs à consulter le carnet de voyage « Inde » qui vous explique en détail tous les « ingrédients » qui entrent dans la composition de cette aventure indienne.
À la une de Tintin TV, vous pouvez voir ou revoir le film documentaire Sur les traces de Tintin, Les Cigares du Pharaon. Pour les plus jeunes, la version animée de l'album sera aussi au programme.
Au Musée Hergé, la lumière éternelle
L'Inde nous fascine et le Musée Hergé, à travers son exposition nous aide à approcher de plus près l'essence de la vie en nous émerveillant devant les traces du passé et celles du présent. Le visiteur pourra découvrir des dessins originaux de la première version des Cigares du Pharaon en noir et blanc de la main du maître et toucher de l'œil la carte de voyage de Tintin en Orient qui fut publiée dans Le Petit Vingtième pour annoncer le départ de Tintin dans ses contrées lointaines. L'exposition aura aussi pour objet de mettre en miroir certaines planches de cette version noir et blanc avec celles de l'édition en couleurs.
Le manuscrit peu connu du Mystère du diamant bleu ainsi que des extraits de celle-ci seront aussi montrés. Cette pièce de théâtre de Tintin aux Indes en trois actes est écrite par Hergé et Jacques Van Melkebeke. La pièce rencontre le succès auprès du public belge, mais ne marque pas les esprits. C'est au cours de la représentation du 15 avril 1940 qu'Hergé rencontre Edgar P. Jacobs.
D'autres objets et pièces de collection viendront orner la salle temporaire du Musée notamment une peinture prêtée par le Musée du Quai Branly. Il s'agit d'une peinture narrative sur rouleau de papier (patachitra) de l'artiste Ajit Kumar (vingtième siècle). Ce terme désigne des peintures traditionnelles sur rouleau et un style de peinture qui trouve son origine au huitième siècle. Elles se caractérisent par des couleurs très vives proches de l'art tribal.
Vous pourrez presque entendre la clameur des Brahmanes assemblés dans les temples de granit à crier vers les dieux ou les bruits confus des tambours et des conques. Vous imaginerez des indiens ou des indiennes déambulant, pieds-nus dans la rue, vêtus de pagnes aux couleurs écarlates contrastant le brun cuivré de leur peau. Le sol vibrera sous le poids des éléphants. La foule omniprésente dans les rues vous oppressera. Vous apercevrez sur les fronts, entre les graves yeux noirs le monogramme de leur dieu qui après chaque ablution doit être repeint. Un vrai bain dans le Gange sacré !
Tintin une star en Inde ?
Traduit en hindi, en tamoul, en bengali, Tintin fait aussi sa joyeuse entrée en Inde grâce à la série animée qui est diffusée sur les chaines de la télévision indienne. Le film de Steven Spielberg Les Aventures de Tintin, Le Secret de La Licorne connut, lui aussi, un succès retentissant en Inde. Les Indiens représentent la plus grande communauté de fans sur la page Facebook de Tintin avec actuellement 233.452 fans (une goutte d'eau pour l'océan indien). Les premières villes qui viennent en tête sont Mumbai et New Delhi.
Si Tintin n'est pas une star comme pourrait l'être la vedette de Bollywood Shah Rukh Khan, il y a toutefois entre les Indiens et Tintin une longue histoire d'amitié sincère...et c'est là la chose la plus importante dans la vie !
Pas encore de commentaire
ou pour écrire un commentaire.
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Désolé, ce pseudo est déjà pris...
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
8 caractères minimum
8 caractères minimum
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Aucune information vous concernant n'est enregistrée avant votre approbation finale.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語