FR

Tintin retourne en Amérique

Qu'il s'agisse de combattre Al Capone et sa bande ou d'observer directement les coutumes des Orteils-Ficelés, le troisième voyage de Tintin est sûrement riche en aventures ! En 1931, Hergé a enfin poursuivi son rêve de faire une visite aux États-Unis par l’intermédiaire de son héros et de son fidèle compagnon Milou. Alors, pourquoi cette aventure revient-elle sous les feux de l’actualité aujourd’hui ? D’abord parce que Moulinsart poursuit son programme de colorisation des éditions originales et aussi parce que, à la veille de l'élection présidentielle américaine, cette aventure conserve tout son intérêt au vu des sujets qui y sont traités.

Avant même de pouvoir profiter de leur séjour, Tintin et Milou sont confrontés au danger, enlevés par un chauffeur à la botte des criminels dès leur arrivée à Chicago ! Le gangster notoire Al Capone (alias « le Balafré ») et ses complices tentent par tous les moyens d'empêcher Tintin d’accomplir sa mission de justicier. La surprise du chef (Hergé), est de faire entrer un vrai personnage - Al Capone - dans le monde imaginaire de Tintin. Au vu de sa réputation planétaire, Hergé ne pouvait tout simplement pas résister à l’opposer à Tintin. Si Tintin le met KO, sa célébrité est assurée !
A Capone, alias « le Balafré » - Photo : domaine public
Plongeons maintenant dans l'histoire de l'Amérique des années 1920

La sobriété, croisade sèche ?

Il y a cent ans la prohibition était instituée. La vente et la consommation d'alcool devenaient interdites. Imaginez avoir 21 ans cette année-là ! Cette « grande expérimentation » poursuivait un but d’intérêt général de réduire le taux de criminalité et d’améliorer la santé de la population. Malheureusement, si l’intention était belle, d’aucuns diront que c’était une chimère... comme partout, les vieilles habitudes ont la vie dure et les américains n'étaient tout simplement pas prêts à les abandonner. Très vite, certains se sont rebellés et le monde est devenu plus dangereux. Des groupes clandestins sont sortis de l’ombre, y compris des « bootleggers » (l’homme qui cache une bouteille dans sa botte) qui vendaient illégalement l’alcool, des « rum-runners » qui faisaient passer en contrebande l’alcool à partir des pays voisins, et même des « moonshiners » qui produisaient leur propre alcool chez eux ! Forcément, tout ceci a entraîné une augmentation du nombre de décès liés à l’alcoolisme, en particulier pour cause d’intoxication, sans compter ceux liés aux règlements de comptes.
Policier se tenant à côté d'une voiture accidentée et de caisses d'alcool de contrebande. Washington 1922. Photo libre de droits.
Sans aucun doute, cette croisade est un cuisant échec.
Alors, quel est le rapport avec Al Capone ? La prohibition n’a été abrogée qu’en 1933 laissant ainsi un « terrain de jeu » pour les criminels et leurs activités de production et de distribution. Des femmes et des hommes s’adonnaient à toutes sortes d’activités illégales, mais il est vrai que, pendant ce temps-là, Capone et ses complices s’en donnaient à cœur joie et acquéraient une solide renommée. Les fusillades fatales étaient leur quotidien. « Fascinés » par cette vie de voyou, ils brulaient les dollars par les deux bouts. Hergé a parfaitement illustré cette réputation dans son aventure où Tintin réussit à arrêter Capone mais les autorités ne le croient pas. Le fait qu'il soit impossible de penser qu'un jeune homme puisse vaincre le truand le plus impitoyable de Chicago ne fait que prouver que Tintin est un héros mésestimé.
Tintin en Amérique noir et blanc policier
© Hergé / Moulinsart 2021
Dans la foulée, une criminalité élevée entraîne, pendant une récession économique, de la corruption. Le séjour de Tintin en Amérique se passe pendant la prohibition et la Grande Dépression qui a commencé en 1929. L’écroulement des salaires a porté un coup dur aux métiers des hommes et des femmes et les pots-de-vin sont devenus monnaie courante. Le deal : pour la police, éviter de tomber dans la précarité et pour les criminels éviter l'incarcération.
© Hergé / Moulinsart 2021

L’émergence de l'urbanisation

Alors que Tintin quitte Chicago pour traverser l'Amérique, nous voyons toutes les splendeurs d'un pays en train de s’industrialiser. Hergé s'est beaucoup intéressé aux transports, en particulier aux automobiles, qu’il ne manque pas d’afficher tout au long du récit. Les voitures, les trains, les bateaux... Tintin voyage partout ! Dans les années 1930, la voiture était déjà bien présente dans le paysage urbain de l’Amérique. Hergé, soucieux déjà du détail, ne cesse de nous impressionner par son talent de dessinateur en mettant en valeur les lignes affirmées des belles américaines .
Tintin en Amérique
© Hergé / Moulinsart 2021
De plus, Tintin explore les États-Unis à l'époque où, pour la première fois dans l'histoire américaine, la plupart de la population vivait dans les villes plutôt que dans les plaines. La progression du transport public et des logements a facilité la recherche d'emplois. Les nouvelles usines offraient des boulots mal payés, mais, en ces temps difficiles, c'était sûrement mieux que rien !
Tintin en Amérique
© Hergé / Moulinsart 2021
Notre jeune journaliste a certainement été témoin d’un des changements les plus spectaculaires de toute l'histoire de l’Amérique.

Trésors cachés

L’intérêt de cette aventure réside aussi dans la dramaturgie d’Hergé qui déguise la réalité historique. Prenez l'enlèvement de Milou ; pendant que Tintin est sollicité par le gratin médiatique, il apprend que son fidèle compagnon a été enlevé et ne lui sera rendu que contre une rançon de cinquante mille dollars ! Une somme obscène à débourser, mais que ne ferait-on pas pour son meilleur ami ?
En fait, cet événement fait écho au kidnapping du fils de Charles Lindbergh en 1932. À l’âge de 20 mois, l'enfant a été enlevé dans la maison familiale et il n'est jamais revenu ; tout ce qui restait était une demande de rançon. Une histoire tragique qui a touché le cœur de nombreux écrivains et artistes, et celui d’Hergé en particulier. Cette scène de Milou apparait comme une tension narrative (presque anecdotique) mais en fait elle renvoie à un fait réel qui a bouleversé le monde à l’époque et qui fait partie du passé de l'Amérique.
Affiche pour la disparition de Charles Augustus Lindbergh Jr. Photo libre de droits

Un peu plus a l'ouest

Le contraste entre les exploits de Tintin à Chicago avec ceux du Far West démontre bien la grande diversité de la culture américaine.
La fascination qu’Hergé avait pour le monde amérindien a commencé lorsqu'il n'était qu'un enfant et a duré toute sa vie. Il a pratiqué le scoutisme alors qu'il était élève à l’athénée d’Ixelles où il a tout appris sur les vêtements traditionnels, les coutumes et leur rapport avec le monde naturel. Bien que la représentation de la tribu des Orteils-Ficelés par Hergé soit assez controversée aujourd'hui, il faut dire que ses dessins comportent déjà de nombreux détails témoignant de son esprit consciencieux, de ses vastes connaissances et son sens de l’anticipation.
Par exemple, la contestation des amérindiens à propos des concessions pétrolières reste toujours d’actualité. Les États-Unis sont aujourd’hui les plus grands producteurs de pétrole au monde. Au début des années 1900, des tribus amérindiennes étaient installées sur des territoires qui se sont avérés riches en pétrole à l'Ouest. Il n’a pas fallu longtemps pour que la nouvelle se répande et qu’ils soient chassés des dits territoires. Les blancs ont fait tout ce qu'ils ont pu pour obtenir l’eldorado pétrolier ; ils sont même allés jusqu'à comploter et perpétrer des meurtres ! C'est dans ce contexte que, dans les années 1920, plusieurs dizaines d'Osages (tribu amérindienne) sont assassinés, donnant lieu à une enquête.
Tintin en Amérique
© Hergé / Moulinsart 2021
Bien sûr, la vie actuelle est plus pacifique mais la question pétrolière combinée à celles du sol et sous-sol fait toujours la Une en Amérique du Nord et la protestation gronde contre des projets pétroliers financés par le gouvernement. L'opposition à la construction de l'oléoduc Dakota Access, aussi connu sous le hashtag #NoDAPL, est un bon exemple de cette opposition ici à l’encontre du projet de construction de l'oléoduc Dakota Access de l'entreprise Energy Transfer Partners.
De nombreuses tribus Sioux disent que le pipeline menace leur bien-être environnemental. Elles s’inquiètent pour leurs terres sacrées ainsi que pour leur approvisionnement en eau. De plus, elles se battent pour une réduction de l'utilisation de combustibles fossiles. Finalement un combat très actuel que beaucoup de jeunes tentent de faire résonner dans le monde.

L'élection

Coïncidence du calendrier, l'élection s’approche, pourquoi ne pas découvrir comment votent les Amérindiens ?
Au cours des dernières années, le gouvernement a ouvert de nouveaux bureaux de scrutin dans les zones rurales des États-Unis qui ont de grandes populations amérindiennes afin de rendre le vote plus accessible. Cependant, tout n'est pas si simple : les exigences en matière d'identification et d'inscription sur les listes électorales empêchent encore de nombreuses personnes natives de participer à l'élection. Des manifestations pacifiques ont été organisées par les autochtones dans ces États ruraux dans l'espoir d'une meilleure représentation, car ils sont, après tout, des citoyens américains comme les autres.
Quoi qu'il en soit, espérons que cette année on verra plus d’Amérindiens voter parce que chaque vote compte !
Tintin en Amérique - Hors texte couleurs
© Hergé / Moulinsart 2021
Cet album témoigne du talent et de la créativité d'Hergé. Certes, Tintin en Amérique est avant tout un récit d’aventure truffé d’actions, de gags et d’exploits de notre héros, mais en lisant bien, derrière ces petites vignettes se cachent aussi de nombreuses vérités sur l'histoire américaine qui jouent encore un rôle important dans notre vie actuelle.
Pas encore de commentaire
ou pour écrire un commentaire.
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Désolé, ce pseudo est déjà pris...
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
8 caractères minimum
8 caractères minimum
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語