FR

La réponse de Nick Rodwell à Pierre Assouline (L'Express)

Nick Rodwell souhaite répondre à l'article de Pierre Assouline dans L'Express.

Dear Pierre (the man with a chip on his shoulder),
Thank you for your charming article in L’EXPRESS, dated the 20th December.
What fun it must be to criticize others when you don’t not know what you are talking about.
Having met your first wife who finally escaped you and one can imagine that when she awoke in the morning, believed that she was in a cemetery, only confirms your non-respect for women.
In Belgium, it is very difficult to be a VEUVE and to be married at the same time.
But you find this very funny.
Why are you such a hypocrite?
Is it simply because you have a chip on your shoulder?
You, who enjoyed placing HERGÉ alongside Josef MENGELE in your Biography of the former and who was obliged to change your text after being confronted by my wife because you were desperate to publish an up-dated version due to the previous poor sales of the Biography. You, who publicly said that you were really happy that you had never met HERGÉ.
As a well-respected and detested writer you will be the first to acknowledge that an author is judged by what he writes. Therefore, one can conclude that you detest HERGÉ but you are now defending his Work! As they say on ARTE.
Cher Pierre, Gardez la chambre!
Patrice Leconte wrote to me and apologized for spreading the Fake News. This is why I publicly made peace with him. Albert Algoud also wrote and apologized for insulting both my wife and myself. That is why I proposed that he leads the celebrations for HADDOCK 2021.
Always check your facts before insulting people in public.
Looking forward to hearing from.
Best wishes
Nick
P. Assouline condamné pour diffamation
Par AFP Publié le 11/09/2008 à 15:17
Le romancier et journaliste Pierre Assouline a été condamné aujourd'hui pour diffamation par le tribunal correctionnel de Paris, pour avoir affirmé que Maria Kodama, veuve de l'écrivain argentin Jorge Luis Borges, se comportait en "veuve abusive" des œuvres de son mari.

Les propos incriminés avaient été publiés en août 2006 dans le Nouvel Observateur.
Aujourd'hui, le tribunal a condamné le directeur de publication du magazine Jean Perdriel à une amende de 1.000 euros et Pierre Assouline à 1.000 euros également, mais avec sursis. Les prévenus devront verser solidairement à la partie civile un euro de dommages et intérêts et 5.000 euros de frais de justice.
1 commentaire
ou pour écrire un commentaire.
spout
09/01/2021 à 12:56
Et bim !
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Désolé, ce pseudo est déjà pris...
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
8 caractères minimum
8 caractères minimum
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語