FR
  • Tintin au pays des soviets
  • Tintin au Congo
  • Tintin en Amérique
  • Les Cigares du Pharaon
  • Le Lotus bleu
  • L'Oreille cassée
  • L'Île Noire
  • Le Sceptre d'Ottokar
  • Le Crabe aux pinces d'or
  • L'Étoile mystérieuse
  • Le Secret de La Licorne
  • Le Trésor de Rackham le Rouge
  • Les 7 Boules de cristal
  • Le Temple du Soleil
  • Tintin au pays de l'or noir
  • Objectif Lune
  • On a marché sur la Lune
  • L'Affaire Tournesol
  • Coke en stock
  • Tintin au Tibet
  • Les Bijoux de la Castafiore
  • Vol 714 pour Sydney
  • Tintin et les Picaros
  • Tintin et l'Alph-art

Le Secret de La Licorne

En fouillant le grenier, le capitaine Haddock retrouve la trace de son ancêtre, le chevalier de Hadoque. Ce légendaire loup des mers s'est rendu célèbre par ses déboires avec le cruel pirate Rackham le Rouge. Un roman maritime de plus ? Certainement pas ! Car le chevalier devient le dépositaire d'un fabuleux trésor. Pour Tintin, Haddock et une série de malfrats, il s'agit de le retrouver. Mais les pistes et les énigmes se multiplient.

© Hergé - Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Testez vos connaissances

+
En dépit de la couverture de l'album, qui présente une caravelle en pleine mer, Le Secret de La Licorne garde les pieds sur terre. Seule l'évocation du chevalier de Haddoque et de Rackham le Rouge nous emmène au large. En revanche, Le Trésor de Rackham le Rouge, second volet de l'aventure, nous vaudra une captivante aventure maritime. Mais cela, c'est déjà une autre histoire et un autre album à la loupe.

Un album très bruxellois

Dès les premières images, le doute n'est pas permis : nous sommes à Bruxelles. Plus précisément, au Vieux Marché, affectueusement rebaptisé «Marché aux Puces» par le bon peuple bruxellois.
Tintin - Les aventures de Tintin - Le Secret De La Licorne
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés
Clin d'œil à cette appellation : Milou se gratte fébrilement, accréditant qu'il s'agit bien d'un lieu fréquenté, entre autres, par la pulicem, l'insecte aptère mieux connu sous le nom de puce !

Quelques curiosités de langage...

Le vendeur de la maquette de La Licorne (page 3) s'exprime de manière très bruxelloise. Lorsqu'il refuse la vente à Sakharine, il avance comme prétexte : "Ca veut juste réussir, Monsieur !... Je viens de le vendre à ce jeune homme..." (version noir et blanc, publiée en 2006 sous le titre Les vrais secrets de la Licorne, aux éditions Moulinsart). Dans l'album en couleurs (1943), le brocanteur utilisera un français plus châtié : "Je regrette, Monsieur! Je viens de le vendre à ce jeune homme".

Les deux “Licorne”

Dans la seconde version, Hergé s'adresse à un public francophone plus international - le parler bruxellois, trop local, a disparu. Hergé rendra un autre hommage à sa ville natale, dans les premières cases de Coke en stock, où Tintin et Haddock parcourent l'avenue de la Toison d'Or, célèbre artère bruxelloise.
Tintin - Les aventures de Tintin - Le Secret De La Licorne
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Les deux volets d'une seule aventure

Le Secret de La Licorne est la première aventure de Tintin à être envisagée sous la forme de deux épisodes distincts. Cela apparaît clairement lors de la publication en feuilleton quotidien : un peu plus d'un mois séparent la dernière bande de la Licorne (14 janvier 1943) de la première bande du Trésor de Rackham le Rouge (19 février 1943). Un autre «feuilleton en images» (Juck & Jimbo apprennent l'histoire, par J-P Kime) sépare les deux épisodes. L'aventure suivante, Les 7 Boules de Cristal, possèdera, elle aussi, une suite : Le Temple du Soleil. Plus tard, On a marché sur la Lune (titre unique, lors de la publication dans le Journal Tintin) sera divisé en deux albums : Objectif Lune et On a marché sur la Lune

Un château “élastique”

Ce n'est qu'à la fin du Trésor de Rackham le Rouge que les lecteurs découvriront l'aspect extérieur du château de Moulinsart. Dans Le Secret de La Licorne, Hergé reste attaché à son modèle, le château de Cheverny. C'est pourquoi il n'hésite pas à donner des proportions impressionnantes à la crypte où Tintin se trouve enfermé - un lieu trop vaste pour ce que sera Moulinsart dans sa version définitive.
Tintin - Les aventures de Tintin - Le Secret De La Licorne
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Moulinsart, un ”petit“ Cheverny

Le château de Moulinsart possède une double origine. Architecturalement, c'est le château de Cheverny, datant du XVIe siècle et fondé par le secrétaire du roi Louis XII.
Tintin - Les Aventures De Tintin - Le château de Cheverny - Le château de Moulinsart
En 1634, le bâtiment connut une importante rénovation, commandée par le comte de Cheverny. Hergé possédait une brochure touristique présentant ce château du Loir-et-Cher, situé non loin de Blois. De la façade principale, il n'a conservé que le corps central, supprimant les deux ailes.

Moulinsart en braban wallon ?

Le château de Moulinsart possède une double origine. Architecturalement, c'est le château de Cheverny, datant du 16e siècle et fondé par le secrétaire du roi Louis XII. L'origine du nom Moulinsart fait l'objet de plusieurs hypothèses. L'une d'elles relie ce nom à Alice Devos, la première collaboratrice d'Hergé, engagée pour la mise en couleurs des albums publiés, jusqu'en 1942, en noir et blanc.

La chambre de Tintin

La pièce, d'où Tintin appelle le capitaine Haddock au téléphone, est construite d'après la " chambre du Roi " et la salle des gardes, du château de Cheverny. Depuis 2001, ce même château présente une exposition permanente, consacrée aux aventures de Tintin et intitulée : Les Secrets de Moulinsart.
Tintin - Les Aventures de Tintin - La Chambre de Tintin

Licorne ou le brillant ?

Plusieurs navires ont inspiré la Licorne : les spécialistes ont parlé du vaisseau Le Brillant, construit en 1690 par le maître charpentier Salicon ; mais la figure de proue de la Licorne trouve son origine dans celle de la frégate anglaise, The Unicorn, construite en 1745. D'autres pensent que c'est une photo de voilier qui aurait inspiré Hergé - elle parut en novembre 1936, comme illustration de couverture du magazine publié par le Ministère de la Marine belge.
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Le destin de Nestor

Si Le Trésor de Rackham le Rouge introduira un personnage de dimension dans l'univers de Tintin, on oublie trop souvent que Nestor fait une apparition mémorable dans Le Secret de la Licorne.
Tintin - Les Aventures de Tintin - La Chambre de Tintin
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés
On découvre immédiatement son trait de caractère principal : la fidélité. Mal placée, en ce qui concerne les frères Loiseau, cette loyauté se révèlera totale à l'égard du capitaine Haddock. Et pour cause : c'est lui qui a plaidé la cause de Nestor auprès des Dupond(t), représentants sourcilleux de la justice, pour obtenir sa remise en liberté (page 55) !

Ils ne font que passer...

Le Secret de La Licorne contient quelques personnages éphémères, mais non moins marquants et typiques de l'imagination hergéenne. Les frères Loiseau (de vrais jumeaux, contrairement à Dupont et Dupond, qui sont des sosies). Après leur arrestation, ils semblent passer l'éternité à croupir en prison... Ces antiquaires douteux préfigurent néanmoins les escrocs de l'art, dans Tintin et l'Alph-Art, l'album inachevé.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Les Frères Loiseau
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Les disparus de la Licorne

Ivan Sakharine illustre la galerie des personnages que l'on croyait importants, mais qui disparaissent... sur une fausse piste. On apprend qu'il est parti en voyage (page 58)... d'où il ne reviendra jamais. Son nom " parle " aux populations en guerre : la saccharine s'était largement substituée au sucre, rare et hors de prix. Aristide Filoselle : son nom fait allusion au tissu de soie dans lequel étaient taillés les gants militaires d'apparat. En 1942, les pickpockets redoublaient d'activité. La courtoisie de Filoselle tranche avec la brutalité de certains voleurs !

Le piratissisme

Si l'authentique pirate anglais Jean Rackam (18e siècle), évoqué dans un article lu par Hergé en 1938, a pu inspirer " le " Rackham le Rouge, il n'en a pas l'aspect : Jean Rackam était blond et, dit-on, efféminé. Mais Hergé s'inspira, de son propre aveu, d'une gravure de Rascalon, représentant Montbars l'Exterminateur, chef de flibuste, sanguinaire et impitoyable, qui terrorisa les mers des Caraïbes, vers le milieu du 17e siècle. La généalogie imaginaire de Rackham le Rouge a de quoi faire frémir !

Extrait du dessin animé

+
54 commentaires
ou pour écrire un commentaire.
nicnol
03/09/2019 à 15:38
Considérons (et admirons !) la manière exemplaire dont Hergé utilise (et maîtrise !) la langue française !!! Témoin, cette bribe de dialogue entre Tintin et Haddock (SDL, 27-I-1 et 2) :

"Pourquoi, croyez-vous, le chevalier a-t-il demandé à ses fils de déplacer le grand de chacun des trois bateaux ?
Comment le saurais-je, moi ? Sans doute était-ce un homme méticuleux qui tenait à ce que ses bateaux fussent parfaits ? ...
Mais dans ce cas, il aurait changé lui-même la position des… voir la suite
paul2005
06/06/2019 à 17:39
Très intéressante histoire !!!
zakou2000
10/04/2019 à 21:09
Sais pas comme le film :(
paul2005
23/11/2018 à 20:38
Un des premiers TINTIN que j'ai lu !!! :)
C'est là que j'ai bien aimé Tintin !!!
Bien cordialement,
Paul2005.
jacquesherve
09/07/2017 à 20:15
Il est certain que Hergé n'ait pas apporté de précisions quant au maintien de la décision des Dupondt d'arrêter Mr Filoselle. Il est possible que ce dernier se soit vu accorder des circonstances atténuantes vu que les policiers aient pu retrouver leurs portefeuilles et celui de Maxime Loiseau.
campierrot
07/09/2016 à 09:19
J'ai été heureux de découvrir dans cet album que Tintin avait pris le tram (il en parle lui-même). Par cela même il trahit sa belgitude ou même sa bruxellitude.
nicnol
29/07/2016 à 17:27
@jacquesherve : les Dupondt, ces "admirables spécimens d'abrutis" (Paul Vandromme) n'en font jamais d'autres !!! Ayant inlassablement pourchassé Tintin en ne se fiant qu'aux "apparences" (même si, à l'occasion, ils déplorent de devoir "arrêter un ami" - LB, 45-I-4 -), on peut dire que l'explosion de la machine infernale dans "Le Sceptre d'Ottokar" (SO, 11-IV-4 et 12-I-2) les a définitivement convaincus que le jeune homme était décidément ...… voir la suite
jacquesherve
04/04/2016 à 21:35
On notera dans l'album un passage où les policiers Dupondt veulent arrêter le capitaine Haddock en l'accusant d'avoir agressé Mr Sakharine. Et pourtant, nos deux policiers connaissent de vue le Capitaine dans le Crabe aux pinces d'or voire de nom dans l'étoile mystérieuse.
nicnol
22/06/2015 à 12:04
Hormis l’extraordinaire "geste" spatio-temporelle, en onze trop courtes pages, des exploits du chevalier à l’extrême fin du XVIIème siècle, si intensément RE"vécu" (!) par Haddock, au XXème sous la figure d'une hypotypose, et déterminant le scénario de l’intrigue, "Le Secret de la Licorne" est, comme déjà "L’Oreille cassée", un album terriblement "terre-à-terre". Débutant par un marchandage entre Tintin et le brocanteur (SDL, p. 3) du marché aux… voir la suite
nicnol
18/06/2015 à 15:34
"Le jeu de mot ("c’est de la lumière que viendra la lumière.") constitue une invitation implicite à être fidèle à un ordre politique défini en termes de nature, comme était la royauté d’Ancien Régime. Bon courtisan mais aussi homme de mérite, le chevalier a reçu le château en donation ... Il convie dès lors ses héritiers à demeurer "unys" et à bien servir le Roy après lui : "le Soleil de midi" (remarquons le "S" majuscule !). Les diamants sont le… voir la suite
nicnol
14/05/2015 à 18:34
"Pendant la guerre, les artistes vont s'évader dans leurs oeuvres et la contrainte fera naître dans bien des domaines des chefs d'oeuvre" (commentaire du documentaire réalisé en 1976 et intitulé "Moi, Tintin" de Henri Roanne et Marcel Carné).

A la SEULE exception de "L'Etoile mystérieuse", album où s’expose et se développe une savante allégorie politique (qui vaudra à l'auteur de durables accusations d'antisémitisme voire même de "sympathies… voir la suite
jacquesherve
11/05/2015 à 00:39
Surprenant que les interphones ne jouent plus un rôle depuis que nos amis ont pris possession du château de Moulinsart.
jacquesherve
11/05/2015 à 00:38
Dommage que la marque française de maquettes à monter bien connue n'ait jamais pensé en accord avec Hergé à commercialiser des Licorne à monter. Notons que le navire que Hergé a imaginé avait en réalité existé !
lorenzocamma
05/04/2015 à 09:19
tintin jadore
almat
09/12/2014 à 20:11
Le secret de la Licorne est, pour moi aussi, un de mes albums préférés.
Petite question : Il y a dans la crypte de Moulinsart un objet qui m'intrigue depuis longtemps : serait-ce un indice que Tintin a raté ?
Il passe juste à côté, au moment où il se fait tirer dessus.
Sur le ciboire, derrrière la cuirasse, je lis les lettres TRESOR...
Qu'en pensent les tintinophiles ?
NB : ça a peut-être déjà été remarqué depuis longtemps (depuis la première publication, ça doit faire 70 ans), mais je ne… voir la suite
elbuchano
24/05/2014 à 21:56
Bonjour! superbe article, très détaillé, j'ai appris plein de choses. C'est l'une de mes histoires préférées.
Toutefois je crois qu' il y a une petite rectification à faire, je ne suis pas expert mais un vieux souvenir d'image me trotte dans la tête, il me semble que l'on aperçoit Mr Sakharine dans la dernière image: dans le musée entrain de contempler les reliques ramenées de l'expédition , mais impossible de me souvenir si c'est dans l'album "Le trésor de Rackham le Rouge" ou dans… voir la suite
thibclem
18/05/2014 à 18:33
Mon album préféré plein de rebondissement et de mystère.
neox38
11/04/2014 à 04:33
le meilleur album selon moi
lou26
06/03/2014 à 18:14
je l adore et le chateau est trop beau!!
angeline-fox
05/03/2014 à 11:26
J'adore celle la !
Afficher plus de commentaires
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
Minimum 6 caractères
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Aucune information vous concernant n'est enregistrée avant votre approbation finale.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語