FR
  • Tintin au pays des soviets
  • Tintin au Congo
  • Tintin en Amérique
  • Les Cigares du Pharaon
  • Le Lotus bleu
  • L'Oreille cassée
  • L'Île Noire
  • Le Sceptre d'Ottokar
  • Le Crabe aux pinces d'or
  • L'Étoile mystérieuse
  • Le Secret de La Licorne
  • Le Trésor de Rackham le Rouge
  • Les 7 Boules de cristal
  • Le Temple du Soleil
  • Tintin au pays de l'or noir
  • Objectif Lune
  • On a marché sur la Lune
  • L'Affaire Tournesol
  • Coke en stock
  • Tintin au Tibet
  • Les Bijoux de la Castafiore
  • Vol 714 pour Sydney
  • Tintin et les Picaros
  • Tintin et l'Alph-art

On a marché sur la Lune

Cet album, d'une exactitude prophétique, poursuit l'aventure lunaire initiée dans Objectif Lune. Hergé repousse sans cesse les limites scénaristiques et envoie cette fois ses héros dans l'espace. Si aujourd'hui aller dans l'espace est presque une routine, au début des années cinquante, imaginer un tel récit relevait de la science-fiction. En effet, il est important de se rappeler que l'album fut publié en 1954 alors qu'Armstrong posa le premier pas sur la Lune qu'en 1969.

© Hergé - Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Testez vos connaissances

+
Dans la seconde partie de l'aventure, le côté pédagogique d'Objectif Lune s'atténue au profit d'un récit aux allures de thriller. L'expédition lunaire de nos héros est pleine de rebondissements et de surprises. Deux exemples marquants : l'arrivée des Dupondt, embarqués malgré eux dans le voyage vers notre satellite naturel, et le sort funeste de Frank Wolff. Sur le plan scientifique, Hergé réussit pleinement à nous faire goûter les mystères du moteur atomique ou des phénomènes d'apesanteur. De la même manière, il invite le lecteur à participer au pilotage d'une fusée interplanétaire tout en nous faisant voyager dans le monde spatial. Ce dernier double album d'une catégorie qui en compte trois (avec Le Secret de La Licorne et Le Trésor de Rackham le Rouge, Les Sept Boules de cristal et Le Temple du Soleil) consacre le génie d'Hergé autant comme scénariste que dessinateur.

Les Studios Hergé - L'Union fait la Force

Les Studios Hergé furent créés le 6 avril 1950 et permirent d'alléger la charge de travail d'Hergé. Bob De Moor, exceptionnel dessinateur, rejoint l'équipe le 6 mars 1951 et allait devenir le pilier des nouveaux Studios.
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune - Studio Hergé Bruxelles
Il dessina notamment les éléments importants de la fusée, les rampes de lancement de la base de Sbrodj, mais aussi les magnifiques paysages de l'espace et de la Lune, des interventions graphiques qui feront partie de ses plus belles réussites dans le domaine. La création des Studios a permis la poursuite de l'œuvre d'Hergé et cela jusqu'à sa mort ! Voyez aussi les volets 11 et 12 de l'album à la loupe Objectif Lune.

Le voyage spatial

Bien que l'histoire se passe dans un lieu confiné, l'incroyable talent d'Hergé a fait de cet album une aventure attrayante. Il a réussi admirablement à traiter l'aspect humain de la conquête de la Lune bien avant qu'elle se réalise : l'inquiétude des astronautes avant le grand départ, les conditions de leur alunissage, les transmissions entre nos héros et la terre, les intenses émotions provoquées par le premier pas posé sur la lune et, au même moment, la joie et le soulagement des techniciens restés sur terre, devant leurs postes de contrôle. Cerise sur le gâteau, l'histoire fut construite sur des bases scientifiques sérieuses.

Maquette de la fusée

Maquette du char lunaire

Haddock satellisé

Dans la mythologie grecque, Adonis est un mortel, amant de la déesse grecque Aphrodite. Mais Adonis est aussi le nom d'un astéroïde que rencontre le capitaine Haddock lors de sa sortie dans l'espace.
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés
Il se trouve par mégarde entraîné par l'attraction de ce petit corps céleste, dessiné par Bob De Moor avec un certain réalisme. C'est ainsi qu'Haddock se retrouve satellisé autour de l'astéroïde, concept remarquable pour l'époque puisque le premier satellite artificiel ne sera lancé (autour de la Terre) que quelques années plus tard.

Hallucinant, un petit pas pour Tintin

Ce sera le point culminant de l'aventure de Tintin et de ses amis. L'alunissage se fait tout en délicatesse, le moment est venu pour Tintin de découvrir le plus incroyable des spectacles. Il descend solennellement les échelons le long de la fusée. Il pose le premier pied (apparemment le droit et non le gauche comme Armstrong) sur le sol lunaire, fait quelques pas.
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune - Fusée Lune
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés
Il prononce dès lors la phrase historique : «...Pour la première fois sans doute dans l'histoire de l'humanité, on a marché sur la Lune ! ». Cette déclaration n'est pas sans rappeler celle prononcée par Neil Armstrong : " That's one small step for (a) man, one giant leap for mankind " (C'est un petit pas pour un homme, mais un bond de géant pour l'humanité).

Le cirque Hipparque pour se poser

Le professeur Tournesol aux commandes met le pilotage automatique pour se poser au centre du Cirque Hipparque. Hergé prend sa carte lunaire et pointe ce lieu - un cratère lunaire - situé près du méridien central de la face visible de la Lune pour engager la suite de son récit. Ce cratère porte le nom d'Hipparque, l'astronome et mathématicien grec. Armstrong et son coéquipier aluniront eux dans la mer de la Tranquillité (Mare Tranquillitatis) située plus au nord du Cirque d'Hipparque.
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune - Cirque Hipparque
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés
La découverte faite par Tintin dans une grotte de notre satellite a depuis été confirmée à la suite du lancement de la sonde Clémentine (1994), munie d'un radar passant au crible la surface de la Lune. Deux ans après, la Nasa annonçait la vraisemblance de la présence de glace sur la Lune. Le radar en avait détecté une masse qui était en réalité un lac de 5 kilomètres de diamètre.
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune - Glace sur la Lune
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Des bulles

Autre coup de génie d'Hergé, le Scotch du capitaine Haddock qui sous l'effet de l'apesanteur forme une « lentille » sphérique, parce que les molécules d'eau s'attirent et génèrent une force qui agit à la surface du liquide (tension superficielle).
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune - Glace sur la Lune
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Des traces de pas

Hergé manie l'absurde à merveille ! Les Dupondt tombent sur leurs propres traces de pas, un peu le même gag que celui de Tintin au pays de l'or noir ; et concluent merveilleusement : « Impossible que ce soit UN d'entre nous : il y a deux traces parallèles... et nous sommes seuls ! » Dupond et Dupont ne font qu'une seule et même personne dans leur esprit !
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune - Dupondt sur la Lune
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Casques

Beaucoup de lecteurs l'auront remarqué, les casques que portent Tintin et ses amis dans l'espace sont transparents. Loin d'être une erreur de la part d'Hergé, cette option fut choisie pour permettre d'avoir une visibilité sur les visages des personnages. Sur les casques des astronautes est disposé un filtre dont la fonction est de réduire l'intensité du rayonnement solaire qui frappe le visage de l'astronaute.
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune - Tintin Et Haddock
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Le sacrifice de Wolff et la censure

Dès le début de l'histoire, le problème de l'oxygène demeure capital. Trop nombreux à être montés à bord, la question ne se pose plus pour les occupants de la fusée : une insuffisance d'oxygène est à prévoir. Plongé dans le remords, Wolff, l'ingénieur félon, est prêt à tout pour se racheter. Il désire sauver ses amis et mettre un terme à sa trop lourde culpabilité. Il prendra dès lors une grande décision, faire don de sa vie. Censurée par l'Église, la séquence doit être modifiée par le dessinateur. Hergé, bon gré mal gré, répond à cette demande en laissant croire à un éventuel miracle. La lettre d'adieu de Wolff laisse supposer qu'il pourrait même échapper à cette mort, pourtant inéluctable. On atténue ainsi la portée suicidaire de l'action. Et voilà Frank Wolff œuvrant pour une fin rédemptrice de son existence.
Tintin - Les Aventures de Tintin - On a marché sur la Lune - Woff
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Extrait du dessin animé

+
47 commentaires
ou pour écrire un commentaire.
frmwa
04/11/2019 à 16:23
Tiens, personne (ou n'ai-je pas tout lu) n'évoque le film muet "Die Frau im Mond" de Fritz Lang de 1929, qui présente bien des analogies y compris scénaristiques avec "On a marché sur la Lune". Ce film a aussi inspiré plus tard Destination... Lune ! (Destination Moon) un métrage américain réalisé par Irving Pichel et sorti en 1950, où l'on retrouve de grands pans du diptyque, notamment la propulsion nucléaire.
jacquesherve
12/09/2018 à 20:38
À nicnol : parmi les pires bandits j'ajouterai le dr Müller avec qui Tintin se bagarrera à deux reprises. C'est lui qui fait mettre une bombe à retardement dans le DC 3 où nos amis reprennent place après avoir été refoulés par les autorités du Khemed.
jacquesherve
11/09/2018 à 16:04
À noter un ancien scénario mettant en scène le professeur Calys qui aurait agi comme traître en raison d'un sentiment porté sur l'actrice Rita Hayworth. On aurait eu droit à un professeur Calys très décevant.
jacquesherve
04/01/2018 à 11:08
Concernant Frank Wolff dont le modèle est Klaus Fuch s'il a pris la décision de se sacrifier c'est à la fois pour nos amis et pour ne pas être en confrontation avec Monsieur Baxter même si Tintin aurait cherché à résoudre le problème. Notons page 52 que c'est Wolff seul qui sauve l'équipage face à Jorgen qui voulait liquider nos amis.

Quant au passage où Wolff intervient dans l'espace entièrement d'accord Hergé aurait dû le reprendre en album.
mcenroe37
14/12/2017 à 07:47
@nicnol : il y a plus simple : et si Wolff disait vrai, tout bêtement ? Oui, il a un malaise, oui il fait une fausse manoeuvre stupide par distraction. Et tintin a raison : les câbles ont cédé à cause du frottement. Ce ne sont que des éléments distillés par Hergé pour semer le doute chez le lecteur... Un procédé tout hitchcockien !
nicnol
12/12/2017 à 13:58
@mcenroe37 : il est un premier geste chevaleresque de Wolff dans l'aventure lunaire, non repris hélas dans la version finale par manque de place ... Il se situe lors de la sortie d'Haddock, éméché de whisky, promu à être, "accidentellement", le premier piéton de l'Espace ... Tout de suite, en homme de science, Wolff comprend la tragédie qui se joue :

"Le malheureux ! ... Il est perdu ! ... Voyez, là ! ... Adonis ! ... C'est l'astéroïde Adonis qui attire le capitaine dans… voir la suite
digorgozola
14/07/2017 à 09:24
Le capitaine est toujours prêt à tous faire pour boire du whisky !
Même si c'est parfois... suicidaire...
Comme dans le Crabe aux pinces d'Or.
mcenroe37
19/06/2017 à 10:17
J’ai mis un peu de temps avant d’apprécier à sa juste valeur et pleinement ce diptyque, mais je dois dire que je le range désormais au sommet de mon panthéon personnel.
Plusieurs personnages font le show ici, de manière assez équilibrée : Tournesol bien sûr, qui nous apparaît sous un jour nouveau, celui d’un dirigeant énergique ! Loin de ses pendules, il paraît quinze ans de moins tout d’un coup ; Haddock, énorme, qu’Hergé a particulièrement soigné au niveau du dessin. Ses postures sont… voir la suite
nicnol
26/04/2017 à 13:25
Un échange dialogique désopilant au possible au sein d'un album terriblement sérieux, dramatique et même tragique, résulte (une fois de plus) de l’ignorance crasse des Dupondt chaque fois qu'ils s'aventurent dans le labyrinthe de la Culture. Il débute quand Tournesol révèle le lieu de l'alunissage de la fusée : le cirque Hipparque (ce faisant, Hergé, par la bouche du professeur, n'oublie jamais sa vocation de pédagogue auprès de ses jeunes lecteurs - OML, 18-III-3 et IV- 1 et 2 -) ...… voir la suite
ivanna
15/02/2017 à 23:43
Merci pour toutes les découvertes et l'analyse de l'album. :)
jacquesherve
07/06/2016 à 21:40
On appréciera Wolff page 52 car c'est lui seul qui sauve l'équipage en empêchant Jorgen Boris de les liquider. Mais on devine que son sacrifice fut lié au fait qu'il ne veuille pas affronter monsieur Baxter pour avoir trahi l'équipage, même si Tintin aurait accordé quelques circonstances atténuantes. ... Contrairement au capitaine Haddock et aux Dupondt qui sont moins tolérants. On remarquera que Tournesol n'intervient pas quant aux décisions de Tintin.
nicnol
03/03/2016 à 15:15
La remarque d'anthony001, portant sur Tintin "pétant un câble" se rapporte au "thème de la corde", si présent dans l’œuvre hergéenne, par exemple dans cet épisode de "On a marché sur la Lune" par lequel on peut s'autoriser à imaginer Tintin, réputé "impénétrable" aux émotions humaines, possiblement en pleurs quand il est sur le point d'abandonner Milou qui a chu dans une crevasse lunaire (OML, 36-III-1b), ... Car il permet de prendre conscience de DEUX… voir la suite
antony001
10/12/2015 à 12:17
J'aime bien ce livre surtout quand tintin pète un câble ( quand il a fini de sauver le capitaine Haddock ).....!
tintin789555
12/10/2015 à 17:01
C'est un des meilleurs Tintin que j'ai lu
nicnol
27/08/2015 à 15:05
Quels que soient les torts du capitaine Haddock en tant qu'ayant mis ses compagnons d'odyssée en péril de mort lors de sa "sortie dans l'Espace" (*), son REALISME, lui faisant lucidement estimer qu'une CRAPULE demeure viscéralement une CRAPULE et qu'il convient dès lors de la traiter comme telle (c'est-à-dire en ne lui accordant AUCUNE merci) va lui donner raison sur Tintin dont le candide idéalisme humanitaire générera un autre péril de mort, celui suscité par Jorgen, CRAPULE… voir la suite
gael34600
13/06/2015 à 07:37
Je suis en train de le lire
jacquesherve
09/05/2015 à 20:44
Bonne idée de Hergé de faire apparaître Tintin en colère après avoir sauvé le Capitaine de sa bêtise dans l'Espace !
jacquesherve
05/05/2015 à 11:36
On se demande à quel moment on a modifié les radios et les arrivées d'oxygène dans les scaphandres entre ce qu'on peut voir sur Objectif Lune et On a marché sur la Lune
nico87
01/11/2014 à 08:10
Cool. Mais il se passe un peu tous le temps la meme chose.
paulaxel
11/06/2014 à 21:12
Bravo !!! Ce livre est très bien
Afficher plus de commentaires
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
Minimum 6 caractères
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Aucune information vous concernant n'est enregistrée avant votre approbation finale.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語