FR
  • Tintin au pays des soviets
  • Tintin au Congo
  • Tintin en Amérique
  • Les Cigares du Pharaon
  • Le Lotus bleu
  • L'Oreille cassée
  • L'Île Noire
  • Le Sceptre d'Ottokar
  • Le Crabe aux pinces d'or
  • L'Étoile mystérieuse
  • Le Secret de La Licorne
  • Le Trésor de Rackham le Rouge
  • Les 7 Boules de cristal
  • Le Temple du Soleil
  • Tintin au pays de l'or noir
  • Objectif Lune
  • On a marché sur la Lune
  • L'Affaire Tournesol
  • Coke en stock
  • Tintin au Tibet
  • Les Bijoux de la Castafiore
  • Vol 714 pour Sydney
  • Tintin et les Picaros
  • Tintin et l'Alph-art

Tintin et les Picaros

Dernier album achevé du maître dont l'écriture et la mise en forme auront pris plus de dix ans. L'attente pour le lecteur se fait de plus en plus longue entre chaque nouvelle aventure ! Sombre histoire de vengeance avec prise d'otages sur fond de guérilla, Tintin et les Picaros (1976) marque le retour de Tintin au San Theodoros, le pays de L'Oreille Cassée. Hergé y risque un constat doux amer, tendant à faire croire que tout en ce monde n'est que mascarade.

© Hergé - Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Testez vos connaissances

+
Haddock, renonçant au whisky (grâce à une invention de Tournesol !) ; Nestor espionnant aux portes ; Milou supplanté par le chat de Moulinsart ; Séraphin Lampion jouant un rôle positif ; Alcazar ridiculisé par son épouse, une virago de la pire espèce : l'évolution du monde de Tintin est plus révolutionnaire que l'abandon des pantalons de golf pour les jeans !

Pas de référence pilaire dans le titre de l'album

Au départ l'album devait s'appeler Los Bigotoudos puis Tintin et les Bigotoudos, le mot Bigotoudos renvoyant à Bigotudo qui signifie moustachu en espagnol.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros - croquis
" Tintin et les Bigotudos " - Détail extrait du crayonné d'une planche publiée dans le " Journal Tintin " du 28 octobre 1975 - Mine de plomb sur papier à dessin 365 x 550 mm (image entière) - Coll. Studios Hergé
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros - croquis
" Tintin et les Bigotudos " - Strips extraits du crayonné d'une planche publiée dans le " Journal Tintin " du 7 octobre 1975 - Coll. Studios Hergé
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros - croquis
" Tintin et les Bigotudos " - Détail extrait du crayonné d'une planche publiée dans le " Journal Tintin " du 7 octobre 1975 - Coll. Studios Hergé
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros - croquis
" Tintin et les Bigotudos " - Croquis d'attitude pour la dernière case d'une planche publiée dans le " Journal Tintin" du 23 septembre 1975 - Coll. Studios Hergé

La première vignette

Hergé avait imaginé au départ un paysage estival pour la première vignette de l'album avec la floraison des arbres. Mais il a pu compter sur la vigileance des coloristes qui ont relevé une erreur d'espace temps vu que l'action était censée se dérouler en février, carnaval oblige ! Errare humanum est mais elle fut corrigée !
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Une histoire de pantalon

Pour la première fois, Tintin quitte ses éternels et emblématiques pantalons de golf pour enfiler des jeans marrons évasés. Dans les années 70, comme le disait Hergé, tout fout le camp ! Beaucoup de lecteurs reprocheront à Hergé ce changement d'apparence
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Un sigle qui en dit long

Tintin apparaît avec une marque de reconnaissance - le sigle « peace and love » sur son casque (signe de reconnaissance dans les années 60 repris par les hippies et symbolisant la paix) ! Surprenant pour un personnage taxé de conservatisme, mais Tintin est-il si conservateur que cela ?
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés
Et de toute façon, les esprits évoluent ! Ce sigle a été inventé par le graphiste britannique Gerald Holtom lors d'une manifestation en 1958 contre une usine d'armements nucléaires.

Poison

Décidément cet album est celui du changement. Le Capitaine HADDOCK ne supporte plus le whisky et, contre son gré, perd sa sympathique intempérance. Les insultes qui ont contribué à sa légende se sont raréfiées singulièrement.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Archibald : ridicule

Il faut attendre le 23e album pour connaître le prénom du Capitaine « Archibald » à l'occasion d'un dialogue quelque peu surréaliste où Tintin rappelle au Capitaine commotionné son nom et prénom.
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés
Hergé avait établi une liste de 17 prénoms parmi lesquels il a préféré Archibald à Marmaduke - comme on peut le voir au Musée Hergé !

Nestor nobody is perfect

L'immuable NESTOR révèle des faiblesses. Sans doute par mimétisme, il s'adonne à la boisson. Indiscret, il écoute aux portes. Surpris par le Capitaine, son embarras n'en est que plus accablant. Sur cette image indigne de son passé, Nestor quitte la scène (il reviendra sous forme de croquis dans L'Alph Art).
Pourquoi lui faire rater sa sortie ?

Chien-chat

Milou aurait-il perdu le statut de préféré ? Milou est-il détrôné dans l'affection de son maître par le chat du château ? Il n'a cependant pas perdu son penchant pour l'alcool et l'ivresse.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Tintin chez les Mayas - un temple maya ou pyramide paztèque ?

Tintin n'a pas été au Mexique mais pour dessiner sa pyramide « paztèque », dans Tintin et les Picaros, Hergé s'inspire d'une pyramide maya se trouvant au Yucatan dans le Sud du Mexique. Cette pyramide est autrement nommée le Castillo de Kukulcan qui domine de ses 30 mètres de hauteur le vaste site de Chichen Itza.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros - Le Castillo de Kukulcan
Bien que la dernière aventure achevée des Aventures de Tintin se déroule dans un état imaginaire de l'Amérique du Sud - le San Theodoros - , Hergé n'hésite pas à mélanger les genres et de faire des sauts dans l'espace pour reconstituer un univers homogène d'inspiration latino-américaine à partir d'éléments hétéroclites.

Carnaval - un peu de tout

Hergé imagine un groupe folklorique imaginaire, les " Joyeux Turlurons ". Hergé avait dans ses archives plusieurs documents rangés sous " Cortèges Carnaval " dont les célèbres Gilles de Binche sur lesquels il s'est très partiellement basé pour les Turlurons. Il faut y voir aussi l'influence des Blancs Moussis, de Stavelot, et les Chinels de Fosses-la-Ville, trois localités belges.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés
Coïncidence ou heureux hasard, Castro profite aussi des fêtes du Carnaval pour l'attaque la caserne de la Moncada en vue de renverser le dictateur Batista, le 26 juillet 1953. Petit détail amusant : depuis 1991 existe une société des Turlurons, à Louvain-la-Neuve, la ville qui accueille le Musée Hergé !

Apparition d'un gaulois et d'autres célébrités

Des personnes déguisées en Astérix (Goscinny et Uderzo lui renverront l'ascenseur dans Astérix chez les Belges avec une apparition des Dupondt), Snoopy, Donald Duck et Mickey Mouse apparaissent dans les planches 54, 59 et 60.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin et les Picaros - Asterix - Mickey
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Extrait du dessin animé

+
20 commentaires
ou pour écrire un commentaire.
nicnol
02/04/2019 à 10:17
"Tournesol plus fort que midable" - Article publié hier, 1er avril, dans la rubrique "Actualité" du site et ayant pour objet le disulfirame, ce médicament anti alcoolique !!! Un "1er avril" ... DONC ... un "poisson" ... ? Que NON : le disulfirame existe bel et bien ... découvert "par hasard" en 1948 par les chercheurs Erik Jacobsen et Jens Hald dans le laboratoire pharmaceutique Medicinalco au Danemark et employé comme médicament, effectivement… voir la suite
jacquesherve
25/09/2018 à 20:48
Remarquons la présence d'un spot publicitaire dans Tintin et les Picaros quand le capitaine Haddock regarde la TV alors que dans la télévision belge la publicité est interdite.
jacquesherve
09/04/2018 à 20:59
@nicnol : l'album paru en 1976 fut effectivement très critiqué, pour commencer le jean remplaçant la culotte golf de Tintin, le fait qu'il refuse de faire le voyage contrairement à ses amis avant de revenir sur sa décision. On remarquera une amertume page 62 lorsque le capitaine Haddock dit qu'il ne serait pas fâché de rentrer à Moulinsart.

Cependant le récit est assez réussi avec un état d'esprit cornélien lorsque Tintin demande au général Alcazar de ne pas appliquer la peine de mort à ses… voir la suite
nicnol
18/02/2018 à 14:50
"Tintin et les Picaros", cet album "échec" (ainsi que l’estiment ceux - et ils sont nombreux ! - qui ne prennent pas la peine d’en saisir toute la dimension d’amère et grinçante critique), exprime de manière éloquente le cas que Hergé faisait de l’état du Monde, alors encore sous la logique des "Blocs" de l’Est et de l’Ouest, des alliances militaires de l’OTAN ou du Pacte de Varsovie et vivant sous système économique capitaliste ou communiste … Pour lui, c’était… voir la suite
jacquesherve
09/07/2017 à 10:47
Bien dommage que l'album ne soit pas paru en 1979. On aurait certainement vu parmi les carnavaliers Goldorak ou Candy Candy ! Et bien dommage de ne pas avoir mis parmi les turlurons Mr Chicklets. On aurait imaginé que ce dernier aurait tenté à conditionner le général Alcazar contre Tintin ....mais en vain contrairement à ce qui s'était passé dans l'oreille cassée.
hubertvanh
08/01/2017 à 12:54
Case de l'arrivée de l'autocar des Turlurons-revolutionnaires on voit Astérix et... en bas à gauche un clin d'œil d'Hergé un déguisement du Lotus bleu...
jacquesherve
28/03/2016 à 00:31
Comparer Sprbodj dans le sceptre d'Ottokar et le Général Tapioca. Ne remarquez vous pas une ressemblance ?
nicnol
29/02/2016 à 15:49
On peut se demander quelle raison a déterminé Hergé à choisir la période du "Carnaval" pour situer sa dernière aventure achevée ... Entendons une raison consciente (faciliter le dénouement du conflit Alcazar/Tapioca par le biais de l'intrusion des "Turlurons" qui en détermineront la "résolution") mais aussi une raison inconsciente, par delà ladite intrusion des "Turlurons (Alcazar ne s'exclame-t-il pas significativement : "Ces Turlurons, caramba ! le ciel… voir la suite
nicnol
02/02/2016 à 13:43
Album encore plus injustement décrié que "Vol 714 pour Sydney" ... bien que partageant avec "Coke en Stock" le statut "d’aventure bilan" (comme dans ce dernier, plusieurs personnages du passé sont reparaissent (*)), "Tintin et les Picaros" continue et accentue sur un mode encore plus "doux-amer" (et cette fois, carrément "amer") la dénonciation par Hergé du monde "moderne" que, 40 ans après la parution de l’album, NOUS avons… voir la suite
jacquesherve
15/06/2015 à 12:59
Un album qui fut sévèrement critiqué à sa sortie les raisons étant le port du jean par Tintin et le fait que nos héros ne soient pas tentés par l'aventure (la fin amère à bord de l'avion du retour met bien en avant cela).

Si on prend plaisir de retrouver Alcazar, on est déçu par le retour de Pablo qui choisit de trahir nos amis dont Tintin qu'il avait sauvé d'une mise à mort dans l'Oreille Cassée.

Cependant, on n'est pas déçu de Ridgewell et ni des Arumbayas.

Reste à savoir comment… voir la suite
anto229
10/11/2014 à 19:59
tres bon album
alcazarsregs
24/07/2014 à 14:55
Ta raison jaquesherve
en plus j ai bien aimer les references de mickey asterix et autres chose
Je dirais meme plus et autres chose
jacquesherve
14/10/2013 à 01:01
S\'il fallait citer un personnage peu appréciable, ce serait derrière le Colonel Sponsz et le Général Tapioca, le Colonel Alvarez qui renvoie l\'image d\'un personnage hypocrite.
phyrrah
14/08/2013 à 10:15
Aussi un excellent album mais qui met fin à l'histoire du plus grand reporter au monde.

Merci Hergé d'avoir écrit tintin
georgeremi
29/04/2013 à 00:08
Un album qui ne devait pas être le dernier, Tintin et alpha art devait sortir malheureusement il ne sera jamais terminé. Pour info à la mort de Hergé il avait spécifié que personne ne devait reprendre les personnages à sa mort. Je trouve cela mieux Hergé c'était lui tintin.
biancacastaf
21/07/2012 à 20:36
Excellent album :)
philea
24/11/2011 à 22:40
Quel dommage de n'avoir pas continué la série, c'est une grande frustration pour moi ! en tant que Bédéphile depuis 50 ans, j'ai aprécié que Black et Mortimer, Lucky Luke entre autres continuent leurs aventures avec des dessinateurs et scénaristes de talent ! heureusement que Spielberg était là !!
monty_python
18/11/2011 à 23:07
J'adore cet Album! Ca se voit que Hergé c'est inspiré des révolutions Latino-Américaine pour le faire, mais aussi de ses malheureuses dictatures sanglantes, du plan Condor, qui ont commencé dans les années 1970. Tintin fait ici mieux que le Che Guevara (il gagne sans se faire tuer/assassiner), aussi je vois bien le cheval de Troie moderne avec le bus et les déguisements utilisés pour tromper les méchants^^
toutouffe
18/01/2010 à 06:35
@amalaire,merci mais je ne savais pas qu'il y avait des contributions aussi ici, voilà une nouvelle découverte qui me réjouis, aussi de pouvoir voir un extrait du dessin animé et le quizz surtout.
amalaire
09/12/2009 à 15:13
On apprend son prénom dans cette oeuvre sans doute testamentaire, où se concrétise ce rêve qu'on voudrait vrai : une révolution sans bain de sang.
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
Minimum 6 caractères
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Aucune information vous concernant n'est enregistrée avant votre approbation finale.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語