FR
  • Tintin au pays des soviets
  • Tintin au Congo
  • Tintin en Amérique
  • Les Cigares du Pharaon
  • Le Lotus bleu
  • L'Oreille cassée
  • L'Île Noire
  • Le Sceptre d'Ottokar
  • Le Crabe aux pinces d'or
  • L'Étoile mystérieuse
  • Le Secret de La Licorne
  • Le Trésor de Rackham le Rouge
  • Les 7 Boules de cristal
  • Le Temple du Soleil
  • Tintin au pays de l'or noir
  • Objectif Lune
  • On a marché sur la Lune
  • L'Affaire Tournesol
  • Coke en stock
  • Tintin au Tibet
  • Les Bijoux de la Castafiore
  • Vol 714 pour Sydney
  • Tintin et les Picaros
  • Tintin et l'Alph-art

Vol 714 pour Sydney

Vol 714 pour Sydney (1968), c'est le voyage interrompu, le détournement qui bouleverse tout, l'incursion de Tintin et de ses compagnons dans l'inconnu, dans un monde irréel animé par des phénomènes télépathiques, c'est le contact incroyable avec des extra-terrestres et la sortie d'un rêve... Mais en est-ce bien un ? Djakarta, dernière escale avant Sydney pour le Boeing vol 714.

© Hergé - Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Testez vos connaissances

+
Une rencontre subite avec une vieille connaissance (Szut) conduit Tintin et ses amis à répondre favorablement à l'invitation du célèbre milliardaire Laszlo Carreidas (l'homme-qui-ne-rit- jamais) et à embarquer sur son triréacteur "le Carreidas 160". Ils seront malgré eux les témoins de l'enlèvement du milliardaire.

Assez Dassault, ce Laszlo

L'un construit des avions, l'autre aussi. L'un a la réputation de ne jamais rire, l'autre aussi. L'un porte chapeau, écharpe et lunettes, l'autre aussi.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Vol 714 pour Sydney - Marcel Dassault - personnage Laszlo
Marcel Dassault qui a inspiré pour le personnage Laszlo
Vous l'aurez compris : entre Laszlo Carreidas et Marcel Dassault, il y a manifestement des ressemblances. Ce qu'Hergé aurait sans doute admis si on l'avait interrogé à ce propos...

Méfiez-vous du Sani-cola

C'est un des plus beaux gags de l'album. Il a la particularité de se développer de manière discontinue sur trois pages. Le clou en est la découverte, par le capitaine Haddock, des effets surprenants que produit sur les plantes vertes le Sani-Cola, un soda à la chlorophylle fabriqué par Laszlo Carreidas.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Vol 714 pour Sydney
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Un as pour le Carreidas 160

Aux Studios Hergé, tout le monde savait que Roger Leloup n'avait pas son pareil pour dessiner des avions. C'est pourquoi Hergé confia au futur "père" de Yoko Tsuno le soin de créer le Carreidas 160, un triréacteur supersonique à géométrie variable dont la coupe transversale publiée dans le Journal de Tintin livra tous les secrets aux lecteurs de 7 à 77 ans.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Vol 714 pour Sydney - Le Carreidas 160
Le Carreidas 160 et ses caractéristiques techniques

On dirait un cosmonaute

Lorsqu'il fallut dessiner l'énigmatique statue qui, en basculant, livre passage au groupe des fuyards conduit par Tintin, Hergé eut recours à un procédé dont il avait déjà éprouvé l'efficacité avec la fusée lunaire. Il fit réaliser une maquette articulée de la statue d'après l'unique photo qu'il avait à sa disposition et, comme on peut le constater, en tira un excellent parti.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Vol 714 pour Sydney
Modèle réduit de la statue basculante monumentale du temple souterrain

Non mais, quel pif !

À la poursuite de leurs prisonniers, qui viennent de leur échapper, Rastapopoulos et Allan se retrouvent tout à coup face à un nasique. Un nasique ? c'est un singe de grande taille doté d'un nez particulièrement imposant. Que le dit nez rappelle à Allan celui de quelqu'un est une chose. Mais que le dit quelqu'un soit précisément Rastapopoulos en est une autre...
Tintin - Les Aventures de Tintin - Vol 714 pour Sydney
© Hergé / Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Rrouler les R...

Dernier homme de science à avoir croisé la route de Tintin et de ses amis, Mik Ezdanitoff doit ses connaissances en matière de télépathie et d'hypnose aux relations privilégiées qu'il entretient avec les extra-terrestres.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Vol 714 pour Sydney - Jacques Bergier - Mik Ezdanitoff
Jacques Bergier inspire Hergé pour le savant Mik Ezdanitoff
Cet étrange savant fut inspiré à Hergé par Jacques Bergier, éminent spécialiste des phénomènes paranormaux qui anima, avec Louis Pauwels, la revue et l'encyclopédie Planète.

Fouffler dans une contrebaffe

Dans Vol 714 pour Sydney, Hergé a entrepris de démythifier l'Aventure avec un grand A. Ce sont surtout les "mauvais" qui, en apparaissant plus ridicules que méchants, font les frais de l'opération. Un exemple parmi d'autres ? La scène au cours de laquelle Rastapopoulos, tout dépenaillé et bosselé, pique une colère quand, faute de dentier, Allan se met à zézayer comme ce n'est pas permis.

Extrait du dessin animé

+
41 commentaires
ou pour écrire un commentaire.
nicnol
04/02/2019 à 09:10
Notre ami posu25 pose une question très pertinente : "Est il vrai que dans la page 42 il y a un dialogue différent suivant la date de parution de l'album ?"

De fait, on note deux différences :

1° VPS, 42-I-1 : plus que minime :

Version Journal Tintin : "Ils ne vont pas tarder ..."
Version album : "Nos hommes ne vont pas tarder ..."

2° VPS, 42-IV-3 : TRÈS importante :

Version Journal Tintin :

Haddock : "Allez-vous enfin me dire où vous nous… voir la suite
jacquesherve
12/09/2018 à 20:55
On appréciera le docteur Krollspell qui changera de camp pour se rapprocher de nos amis malgré la méfiance du capitaine Haddock. Quant à Allan Thompson, il fait partie des méchants que je préfère.

On se demande si Hergé n'aurait pas lu une BD de Bicot signée Martin Branner car en plus de l'avionneur Marcel Dassault il pourrait s'être aussi inspiré du père de Bicot et de Suzy.
allant
22/08/2017 à 18:33
Merci pour vos précisions @jacquesherve.
Je serais étonnée de savoir ce que Hergé a mis de lui-même dans le personnage d'Allan.
J'avais également pensé qu'il se serait sûrement inspiré d'archives avec des photos de marins des années 30/40 pour façonner l'apparence de son personnage... Mais il faut reconnaître que le case où Allan se retourne vers Rastapopoulos (réalisant qu'il vient de le comparer à un nasique) lui donne des traits assez semblables à ceux de Jean Lefèbvre.
jacquesherve
09/07/2017 à 10:55
Allan Thompson aura été créé à partir de plusieurs modèles dont Hergé en personne. Si le personnage a remplacé le Captain anonyme du City of Doodlecastle lors de la modernisation et la mise en couleurs des Cigares du Pharaon, il s'en inspire largement ! Le capitaine du boutre qui n'est autre que Henri de Montfreid pourrait avoir aussi servi de modèle. Cependant le Captain anonyme reste le personnage qui se rapproche le plus du personnage d'Allan qui fait partie des personnages méchants… voir la suite
allant
30/03/2017 à 17:34
Il est un personnage dont on ignore encore de qui il a été inspiré.... ce cher filou d'Allan... Mais en revoyant la petite case avec Rasta, il me semble évident que les acteurs Jean Lefèbvre et Lino Ventura aient servi d'inspiration.... :-)
hubertvanh
08/01/2017 à 12:34
Il faut quand même mentionner les ennuis du capitaine avec un vieux camarade: le sparadrap...
Sparadrap qui avait donné lieux au plus long "runing gag" dans l'affaire Tournesol.
Ici 3 cases du grimaçant capitaine essayant de se débarrasser du collant intrus. Dont 1 case ou sans le voir on comprend que le combat silencieux est toujours en cours sans le voir, une réponse à Tintin des plus clair, "j'arrive, j'arrive". L'affaire se termine par un commentaire entendu du… voir la suite
jacquesherve
14/09/2016 à 14:27
Notons aussi quelques similitudes avec Lazlo Carreidas et Balthazar Picsou /Scrooge McDuck.
jacquesherve
14/09/2016 à 14:18
Il existe un autre personnage qui pourrait avoir servi de modèle pour créer monsieur Carreidas même si le modèle principal reste Marcel Dassault : le père de Bicot (Perry Winckle de Martin Branner) où on note quelques similitudes. Hergé pourrait avoir lu Bicot.
citelistcl
18/04/2016 à 00:18
Un album que j'ai aimé quelques années plus tôt ‚ car étant un petit passionné d'aviation ‚ mais qui est passé 11 ou 12ème de mon classement (sur 21).
Hergé a déjà inventé le jet privé du futur ‚ la réponse est oui.Sauf que évidemment les cockpits vont changer.
Il a aussi inventé le premier avion de passagers supersonique. (Le Concorde prendra son envol en 1969 et sera mis en service en 1976)
jacquesherve
08/04/2016 à 21:39
On note parmi les méchants de l'album un personnage très réussi : Spalding.

En effet, on admire son fair play britannique, son élégance et sa présentation très soignée. Le capitaine croit qu'il s'agit de Mr Carreidas et est loin de penser que l'homme à qui il a glissé un billet croyant qu'il s'agisse d'un pauvre soit en réalité le
Milliardaire Carreidas en personne.

Notons que le radio Hans Boehm dispose des traits qui sont voisins de ceux de Hergé et on remarquera aussi d'autres… voir la suite
osborn
04/04/2016 à 19:33
Une production qui est sous-estimée selon moi. Les personnages sont tous dépassés par la situation, l'ambiance est oppressante. L'éruption finale correspond parfaitement au contenu de l'album.
kingping24
28/02/2016 à 13:59
Un super livre !
marecha
30/12/2015 à 12:11
Lire à ce sujet le remarquable livre de BERTRAND PORTEVIN :
"le monde secret d'Hergé"
remarquable analyse, et drôle et profonde !!
jacquesherve
05/11/2015 à 18:33
On notera chez Paolo Colombani un personnage qui déteste les animaux et qui n'hésite pas à ordonner la mise à mort de Milou . Avec le mot Sale cabot prononcé au début du récit il renvoie déja une image négative.
nicnol
10/10/2015 à 15:35
Considérons la seconde TRES GROSSE colère de Tournesol dans "Vol 714 pour Sydney" ... Elle surpasse même celle d'Objectif Lune en ce que c'est la SEULE fois où l'on voit Tryphon recourir à la voie de fait (VPS, 49-III et IV), même si elle a pour origine une énième confusion aphasique ... J'avoue être RAVI "d'entendre" ce SALAUD de Carreidas s'en prendre PLEIN LA GUEULE :

"PIF - BAF - POF - FLAP - VLOP" que suivent "VLAF - PAF - POF", le tout constellé… voir la suite
jacquesherve
11/05/2015 à 20:59
Un bon album mais un récit trop court. Notons que Hergé avait pensé à l'écriture de cet album de mettre au point un scénario où tout se passerait dans un aéroport. La première partie de Vol 714 semble aller dans cette direction jusqu'à ce que nos amis montent à bord du jet de Mr Carreidas.

On note en plus de Mr Carreidas des personnages assez recherchés comme Spalding avec son élégance , son "look" "so british" et son allure de gentil contrastant avec son statut de bandit… voir la suite
antony001
02/03/2015 à 18:24
Laszlo Carreidas est cool avec son avion est son "Sani Cola" ....
nicnol
02/03/2015 à 14:05
"Vol 714 pour Sydney" exprime aussi, pour la première fois depuis "Le Temple du Soleil" (auquel maintes allusions le rattachent), le retour de la transcendance dans l'oeuvre d'Hergé … Autant ce dernier semblait exalter le rationnel sur le religieux (replié dans l’enceinte du "Temple" et/mais exerçant une emprise occulte sur la société péruvienne), que l’optimisme et l’idéalisme de la Science étaient à l’apogée dans l’aventure lunaire (Tournesol le dit très nettement… voir la suite
nicnol
26/02/2015 à 16:18
Album INJUSTEMENT décrié, "Vol 714 pour Sydney", ce "retour à l’aventure" après "l'immobilisme" des "Bijoux", ouvre, à mon sens, la dernière période de la création hergéenne dénonçant, sur un ton de plus en plus doux-amer, la corruption de "l’univers Lampion" (voir l’analyse remarquable que fait de cette expression Jean-Marie Apostolidès), ce miroir, cette métaphore, en la cosmologie tintinienne, du "monde occidental" en tant que ses… voir la suite
darkfull
31/12/2014 à 06:58
Etant interessé par l'ufologie c'est pour moi le meilleur Tintin!
Afficher plus de commentaires
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
Minimum 6 caractères
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Aucune information vous concernant n'est enregistrée avant votre approbation finale.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語