FR
  • Tintin au pays des soviets
  • Tintin au Congo
  • Tintin en Amérique
  • Les Cigares du Pharaon
  • Le Lotus bleu
  • L'Oreille cassée
  • L'Île Noire
  • Le Sceptre d'Ottokar
  • Le Crabe aux pinces d'or
  • L'Étoile mystérieuse
  • Le Secret de La Licorne
  • Le Trésor de Rackham le Rouge
  • Les 7 Boules de cristal
  • Le Temple du Soleil
  • Tintin au pays de l'or noir
  • Objectif Lune
  • On a marché sur la Lune
  • L'Affaire Tournesol
  • Coke en stock
  • Tintin au Tibet
  • Les Bijoux de la Castafiore
  • Vol 714 pour Sydney
  • Tintin et les Picaros
  • Tintin et l'Alph-art

Tintin au pays des Soviets

Nous sommes le 10 janvier 1929, à Bruxelles. Accompagné de son chien Milou, un tout jeune reporter monte dans le train à destination de Moscou. Pour Tintin, c'est le début d'une grande aventure. Pour Hergé, c'est le vrai début de sa carrière. Les Aventures de Tintin, reporter du Petit Vingtième au pays des Soviets paraîtront sous forme d'album en 1930. Cette année marque la naissance d'un mythe qui n'est pas près de s'éteindre, et les premiers signes d'une troublante confrontation entre la fiction et la réalité.

Tintin au pays des Soviets couverture
Copyright © Hergé - Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Testez vos connaissances

+
Notre héros, accompagné dès la première case par Milou, part comme reporter en Russie. Sa mission : tenir les jeunes lecteurs du journal Le Petit Vingtième au courant de ce qui se passe en Union Soviétique. C'est la naissance d'un mythe dans un album qui deviendra, lui aussi, mythique...
Un exemplaire de la première édition de 1930 vaut aujourd'hui une petite fortune. L'épisode n'a pas été réédité en album avant 1969 ! Et il a fallu attendre 1981 pour voir paraître une édition en fac-simile. En 1999 l'album rejoint la collection de base. Et en 2017 une version colorisée voit le jour.
Tintin - Les Aventures de Tintin - Tintin au pays des Soviets - Couvertures Album
© Hergé - Moulinsart 2019 - Tous droits réservés

Milou, compagnon de toujours

Il faut le souligner, Milou, le fidèle compagnon du reporter, est à son poste dès le premier dessin. L'animal parle, réfléchit et assiste son maître avec un sérieux qui nous fait sourire à chaque intervention.
© Hergé / Moulinsart

Un reporter motivé

La scène mérite d'être signalée : Tintin, le grand reporter, ne produira qu'un article dans toute sa carrière ! Mais quel "papier" ! Son reportage ne sera pas seulement lu par les lecteurs du Petit Vingtième, mais par des millions d'admirateurs dans le monde entier.
© Hergé / Moulinsart

Une action à couper le souffle !

Les personnages de Tintin et de Milou ne sont encore que les esquisses des héros qu'Hergé développera dans ses albums à venir. Et le scénario de cette aventure n'est en fait qu'une longue course-poursuite pas très logique. Tintin au pays des Soviets c'est surtout une fuite en avant : les lecteurs sont entraînés à travers la Russie à un rythme qui coupe le souffle; en voiture, en train, en bateau et en avion.
© Hergé / Moulinsart

Une œuvre historique

Casterman a longtemps hésité avant de rééditer cette œuvre qui, bien qu'étant historique, était aussi très liée à une époque bien déterminée et pratiquement inconnue par les jeunes lecteurs.
© Hergé / Moulinsart

Un style qui évoluera

Le lecteur attentif de Tintin au pays des Soviets peut y découvrir des scènes qu'Hergé développera plus tard dans d'autres aventures. Regardez par exemple ces deux cases et admirez comme le style de l'auteur a évolué entre les Soviets et Le Trésor de Rackham le Rouge...
© Hergé / Moulinsart

Les animaux

Les animaux jouent un très grand rôle dans le monde de Tintin. Dès les Soviets, ils sont nombreux à prendre part à l'aventure. Hergé s'inspire de l'œuvre du grand dessinateur animalier français Benjamin Rabier pour ses tous premiers dessins d'animaux. "Dans ma jeunesse, j'ai beaucoup admiré Benjamin Rabier. Et j'avais un tel souvenir de ses dessins que j'ai dû y penser, en effet, en dessinant mes animaux". (Numa Sadoul, Tintin et moi, Casterman 2000, p. 119)
© Hergé / Moulinsart

La planche disparue

Dans Tintin au pays des Soviets, une planche a disparu ! Regardez les pages 101 et 102 de l'édition moderne. Eh bien, entre les deux il manque la planche que nous découvrons ici. Celle-ci avait été publiée dans le numéro de Noël 1929 du Petit Vingtième, mais ne fut pas reprise dans l'album de 1930...
© Hergé / Moulinsart
69 commentaires
ou pour écrire un commentaire.
paul2005
14/05/2019 à 12:39
Je l'ai relu ce WE... Même si c'est en noir et blanc, c'est quand même un album de Tintin!!!
dcy59
12/10/2018 à 10:22
Le soviets si décrié par certains est une oeuvre de référence. A-t-on oublié qu'Hergé a seulement 21 ans quand il commence cette somme? a-t-on remarqué l'évolution du graphisme et de la mise en page au fil de l'histoire? le tracé hésitant,voire laid, de la page 0 s'affirme, devient plus fluide, Tintin a une attitude plus dynamique au fur et à mesure. Même si la situation est parfois invraisemblable pour rebondir (le miraculeux scaphandre p.e.) on trouve les bases du suspense que tous ses… voir la suite
jacquesherve
23/01/2017 à 13:14
Pourquoi ne pas penser à mettre en couleurs les versions noir et blanc des Cigares du Pharaon et du sceptre d'Ottokar ? On sait que Hergé y avait pensé avant la modernisation de 1955 pour la quatrième aventure et avant les transformations de la partie syldave pour le huitième récit.
jacquesherve
23/01/2017 à 11:51
Tintin au pays des Soviets n'est pas un si mauvais album car poignant de vérité. On notera des passages qui serviront plus tard de modèle pour d'autres récits de Hergé comme le coup de la grille qu'on retrouvera dans le lac aux requins.
thierrystaff
13/01/2017 à 15:48
bonjour a tous je trouve que la dernier bd TINTIN AU PAYS DES SOVIETS EO COULEURS Tirage limité LUXE 2017 la couverture du nez de tintin ressemble plus a pinocchio cordialement
web
12/01/2017 à 17:48
@nicnol : tu rapportes des propos qui sont faux. Les preuves sont là :
http://www.actuabd.com/ETIENNE-POLLET-Un-point-de-vue-autorise-sur-la-reedition-de-Tintin-au-pays-des
nicnol
09/01/2017 à 14:35
Plutôt que d'autoriser la mise en couleur de ce très mauvais album qu'est "Tintin au pays des Soviets" (qu'Hergé a LONGTEMPS désavoué, qu'il considérait comme "un péché de jeunesse" et n'a jamais retravaillé comme il l'a fait de "Tintin au Congo" et "Tintin en Amérique") , la Société Moulinsart aurait été bien inspirée d'accepter que soit ENFIN mises en forme et en couleur les esquisses de "Tintin et l'Alph-Art" !!!

"Tintin au pays des… voir la suite
jacquesherve
20/09/2016 à 20:19
On notera un côté futuriste dans les sous sols de la maison hantée contrastant avec l'intérieur spartiate du rez-de-chaussée.
nicnol
20/06/2016 à 11:03
@jacquesherve : la "mission" de "Boustringovitch" (une trouvaille comme nom, formé à partir du "bruxellois-marollien" "boestring" - "hareng au vinaigre" !), terroriste bolchevique réputé être mandaté par le Guépéou pour "faire sauter à la dynamite toutes les capitales d'Europe" (TPS, 134-III-1) - RIEN QUE CA ... "bonne chance" avec SEULEMENT de la dynamite ! - relève de la même affligeante naïveté (pour ne pas dire plus !) que… voir la suite
nicnol
20/06/2016 à 09:01
Remarquables de pertinence, les propos de Jean-Marie Apostolidès expriment tout ce qu'il convient de dire relativement au pamphlet de Joseph Douillet, "Moscou sans voiles", publié en France en 1928 aux éditions Spes, ayant servi de "documentation" au jeune Hergé, alors totalement sous l'influence de la "ligne politique" du "XXème Siècle", l'hebdomadaire TRÈS "à droite" où il officiait. Ancien consul de Belgique en Russie où il a séjourné pendant… voir la suite
jacquesherve
07/06/2016 à 16:10
Au sujet de Boustraingovitch, il est indiqué comme quelqu'un qui se fait passer pour un aubergiste ou employé de l'établissement. Je pense que tout en étant un agent secret il peut être une personne travaillant pour l'auberge vu sa tenue et le fait qu'il se charge de donner une chambre à Tintin.
osborn
28/12/2015 à 19:43
Comme j'ai eu l'occasion de le lire, il s'agit d'un album à part, dont l'action est décousue et la progression assez chaotique, ce qui est assez logique étant donné le contexte dans lequel il a été écrit. Il est surtout intéressant dans le sens où il est permet de constater l'évolution du travail de l’auteur qui rapidement ne se contentera plus de véhiculer les clichés mais qui fera preuve d'une grande rigueur documentaire. Il permet aussi (évidemment) d'assister aux grands débuts de Tintin et… voir la suite
kingping27
10/11/2015 à 21:04
Moi aussi je trouve milou Intello car il aide parfois tintin surtout quand il est en danger
colina111
09/10/2015 à 21:10
Les dessins de premier volume des aventures de Tintin et Milou, Tintin au pays des Soviets ne sont pas très attreyants, bien sur, mais il faut un début à tout! Cet album reste malgré tout "super" et j'ai adoré l'histoire. Les nombreuses interventions de Milou dans l'album m'ont bien fait rire. :)
tintinpatyie
22/09/2015 à 14:12
Ceux qui sont intéressé par Tintin au Pays des Soviets me contacter
nicnol
22/09/2015 à 13:57
@jacquesherve : tout à fait d'accord avec vous. Dès le 1er octobre 1928, Staline lance le 1er plan quinquennal privilégiant l'industrie lourde et les communications (le retard de l'URSS est d'autant plus périlleux pour sa sécurité que l'intervention des nations occidentales, de la Pologne et des Etats-Unis au cours de la guerre civile - 1919-1922 - aux côtés des armées "blanches" était encore proche dans les mémoires) aux dépens de l'agriculture et la consommation intérieure. Les… voir la suite
jacquesherve
09/05/2015 à 11:56
On note quelques scènes réussies comme le vote des soviets en dévisageant la foule. Cependant, la caricature des fausses usines est un peu grossière car Staline avait mis en place des plans quinquennaux privilégiant le développement de l'Industrie Lourde
jungko2000
11/01/2015 à 12:01
oeuvre engagé géniale tintin n' a pas la meme personnalité que dans les autres albulms
josjos
09/08/2014 à 03:43
Très bon livre mais en noir et blanc
thierrydu037
14/01/2014 à 16:45
Comme toute BD ancienne , il a fallut un début . Je n'aime pas trop les dessins de Tintin au pays des soviets, mais il fait partie de la collection .
Afficher plus de commentaires
Créez votre compte Tintin
De 5 à 12 lettres et/ou chiffres
Une confirmation sera envoyée à cette adresse
Minimum 6 caractères
Suite...
Vous êtes sur le site officel de Tintin.
Aucune information vous concernant n'est enregistrée avant votre approbation finale.
Consultez notre politique de confidentialité
Merci ! Pour vérifier votre email, veuillez entrer le code à 4 chiffres que vous avez reçu à .
Si vous ne l'avez pas reçu, vérifiez l'adresse ou regardez dans votre courier indésirable.
Les chiffres ne sont pas bons...
Retour
Suite...
Merci !
Votre compte est maintenant prêt à être créer.

En créant votre compte, vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de Tintin.com.

Vous acceptez de recevoir de la part de Tintin.com des notifications personnalisées liées à Tintin (nouveaux événements ou expositions, nouveaux livres ou produits etc.).

Vous pourrez régler vos préférences de notifications dans votre compte.

  
Merci d'accepter les conditions
Créer mon compte Tintin
Connexion
Mot de passe oublié
Entrez votre email, vous allez recevoir un lien pour réinitialiser votre mot de passe.
Mot de passe oublié
Un email avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à votre adresse.
Logo Tintin

Pour accéder à ce contenu, vous devez être inscrit à Tintin.com

Connexion / inscription
Pour obtenir votre passeport syldave, vous devez d’abord créer un compte Tintin.com.
Inscrit depuis le
Dernière connexion le
Logo Tintin English Nederlands Español 中文 日本語